Bio

MOI.jpg

Agé de 60 ans, je ne suis plus un jeune photographe, je traine mes boitiers reflex depuis le milieu des années 70. Je me considère plutôt comme un amateur expérimenté.

La révolution numérique a commencé pour moi il y une vingtaine d'années, par l'apprentissage de Photoshop pour des usages professionnels, elle a vraiment explosé il y a 12 ans lors de mon passage au tout numérique. Cela a décuplé mon envie de créer et photographier.

Je suis avant tout un photographe de nature et de paysages, breton et vivant près de la mer, je traque les belles lumières principalement à moins d'une heure de chez moi dans le Trégor-Goelo, cette partie Nord-Ouest du département des Côtes d'Armor. Chacune de mes incursions hors de mon territoire se fait bien sûr avec un appareil photo, même si quand on est seulement de passage, le facteur chance pour les bonnes lumières devient prépondérant.

La photographie de paysage est un genre un peu dévalorisé dans notre beau pays, on lui préfère généralement la photo humaniste, souvent en noir et blanc. Je m'inscris davantage dans la tradition anglo-saxonne qui considère la photo de paysage ou "Beautiful Landscape Photography" comme un art à part entière. Et si je sais apprécier une belle photo en noir et blanc, je préfère les couleurs qui claquent, pour moi la vie est en couleur.

A la sempiternelle question: est-ce que vous retouchez vos photos? Je réponds généralement que je ne suis pas journaliste, ni documentariste, que je ne prétends à aucune objectivité et qu'en conséquence je ne m'interdis rien de ce que la technologie peut m'apporter. Ce débat existe depuis l'invention de la photo il y a près de deux siècles, il n'est pas près de s'éteindre....

Depuis plusieurs années, j'expose régulièrement mes images, seul ou lors d'expos collectives. J'ai toujours plaisir à dialoguer avec les visiteurs, mais je ressentais le besoin de créer un nouveau site de qualité professionnelle, pour remplacer l'ancien, complètement dépassé. La montée en puissance des réseaux sociaux m'a aussi donné une visibilité nouvelle à laquelle devait répondre une vitrine de qualité.

Pour les curieux de matériel, j'utilise du matériel Canon sans en être un fétichiste. C'est le photographe qui réalise la photo, même si la qualité du matériel permet une plus grande créativité. C'est d'autant plus vrai en paysage où l'on peut prendre tout son temps (enfin presque, car les lumières extraordinaires ne durent souvent que quelques instants).

Un dernier mot à destination de ceux que les signatures, filigranes et autres avertissement sur la propriété des photos exaspèrent. Le vol de photos sur internet est une véritable industrie, entre les pros qui doivent habiller leurs sites ou remplir leurs magazines, les amateurs naïfs (ou pas) qui pensent que tout ce qui est sur le Net est libre, et pire encore ceux qui s'approprient vos photos, on doit se protéger. La seule solution 100% sûre est de ne rien publier sur internet, mais si on veut quand même montrer son travail sans se faire piller il faut prendre des précautions, d'où les artifices cités plus haut. J'essaie de trouver le compromis entre parano et naïveté, je ne maitrise pas encore tous les beaux outils disponibles chez Photodeck qui m'héberge, mais cela va s'améliorer.

 

Bonne visite

Jean-Jacques

Propulsé par PhotoDeck